Le jeu est, par nature, un moyen risqué de gagner de l’argent. Mais, lorsqu’il est pratiqué de manière raisonnable, il peut aussi être un complément amusant et passionnant à la pratique du sport.

 

Mais comment gagner de l’argent aux paris sportifs ? Quel est le meilleur moyen de contourner les tours des bookmakers qui tentent de vous faire passer à la caisse ?

 

Il s’agit de trouver le meilleur rapport qualité-prix. Que ce soit les bonnes côtes, les bons types de paris ou même le meilleur moment pour parier, suivez ces conseils et voyez si vous pouvez tirer le meilleur parti de votre expérience de jeu.

Il ne s’agit pas seulement de savoir quelle équipe de football a gagné ses six derniers matchs, mais aussi de savoir si elle a vraiment bien joué en attaque et en défense. Ont-ils été bons pour garder la possession du ballon ou ont-ils eu de la chance ?

 

Quel joueur de tennis a une prise de bec avec son entraîneur ? Ce golfeur a peut-être gagné deux tournois majeurs cette saison, mais quelle est son expérience sur un parcours de golf de ce type ?

 

Voilà le genre de détails qui éclaireront vos paris et vous permettront peut-être de gagner de l’argent.

2. Le favori ne gagne pas toujours


Cela semble évident à souligner, mais il est difficile pour un parieur d’ignorer le prix que les bookmakers ont donné.

 

Un bon exemple ? Lorsque Rafael Nadal a affronté Fabio Fognini à l’Open de Barcelone en avril dernier, les bookmakers avaient Nadal comme grand favori. Il n’avait pas plus de 1,10 de côte.

rafael nadal fabio fognini

À première vue, ce serait logique. Nadal est le roi de l’argile et a remporté ce même tournoi huit fois, battant ainsi un record.

 

Ce que les bookmakers avaient oublié, c’est que Fognini avait battu Nadal sur terre battue quelques mois plus tôt à Rio de Janeiro. Si l’on ajoute à cela le record de Fognini en matière d’élimination des têtes de série, sa cote à 8 devient tout à coup très attractif.

 

Fognini a ensuite battu Nadal en deux sets consécutifs.

3. Ne vous contentez pas d’un seul bookmaker, faites le tour du marché


Dans le secteur des paris, l’accent est mis sur la fidélité à la marque. Comme il s’agit d’un secteur très concurrentiel, les entreprises tenteront de vous inciter à parier avec elles et seulement elles.

 

Que ce soit par le biais de divers programmes de fidélisation ou d’offres spéciales, l’intention est la même. Ne les laissez pas vous faire croire que vous ne devriez pas comparez les offres en permanences. Utilisez oddschecker.com pour savoir quel bookmaker a la meilleure cote en fonction du match ou vous souhaitez investir.

 

Vérifiez les offres disponibles pour des paris spécifiques. Le premier marché des buteurs est l’un des paris les plus populaires dans le domaine du football et, par conséquent, les bookmakers ont tous leur propre idée sur ce marché.

Adam Bogdan de Liverpool

Adam Bogdan de Liverpool (devant) semble déprimé alors qu’Odion Ighalo de Watford fête son troisième but lors du match de Premier League Barclays entre Watford et Liverpool

 

Betclic doublera les chances si votre joueur marque deux fois et triplera les chances s’il marque une troisième fois.

 

Unibet, par contre, doublera les chances s’il marque dans les 25 minutes et vous constaterez probablement que la plupart des autres bookmakers ont leur propre version pour essayer de vous faire passer leurs portes au lieu de celles de quelqu’un d’autre.

 

Vos recherches devraient vous permettre de savoir laquelle de ces offres vous conviendra le mieux pour un match donné. Faites preuve de souplesse et soyez prêt à vous lancer dans cette aventure.


Si vous souhaitez parier sans risque et sur les meilleurs côtes, sachez que vous avez vous avez jusqu’à 100€ offert en pariant sur UNIBET !

4. Suivez un pronostiqueur fiable


C’est quelque chose que, même si cela semble relever du bon sens, les parieurs oublient tout le temps. Un sportif a toujours un entraineur, alors pourquoi un parieur n’aurait pas de mentor pour apprendre les stratégies ?

 

Impossible de griller les étapes de l’apprentissage pour espérer gagner aux paris sportifs et par conséquent gagner de l’argent. Démarrer votre apprentissage en suivant un pronostiqueur fiable. 

 

Attention à qui vous allez suivre car la majorité sont plus proche de larnaque que de la fiabilité. 

 

Voici le TOP 3 du mois des meilleurs pronostiqueurs qui gagnent aux paris sportifs.

5. Évitez la tentation des pronos improbables


Si vous souhaitez désespérément parier sur un pari à long terme un samedi après-midi, ne remplissez pas votre combiné avec trop de matchs. Vous réduisez vos chances de gagner pour pratiquement rien d’autre.

 

C’est vraiment facile à faire au tennis. C’est la première semaine d’un Grand Chelem et vous voyez que les meilleurs joueurs sont tous tirés au sort contre des inconnus relatifs.

 

Il semblerait que ce soit une bonne idée de les regrouper en un multiple pour essayer de gagner de l’argent facile. Mais ce serait une erreur.

 

Le tennis est réputé pour ses côtes très élevés sur les paris sportifs. Vous pourriez donc décupler l’élite mondiale et ne réussir à obtenir qu’une cote à 3.

Attention également à ne pas se laisser aller sur les pronos en tentant trop de Martingale ou de Montante au risque de dilapider votre argent rapidement.

6. Considérez les marchés les moins évidents


Encore une fois, une fois que vous avez fait suffisamment de recherches, vous devriez savoir que vous êtes assez sportif pour trouver une meilleure valeur dans les centaines d’autres marchés que les bookmakers proposent.

 

C’est sans doute un moyen pour les bookmakers de vous fournir plus de moyens de perdre, mais vous pouvez trouver les bonnes côtes si vous cherchez bien.

Jamie Vardy

Jamie Vardy, de Leicester City, fait la fête après avoir marqué le premier but lors du match de la Barclays Premier League entre Leicester City et Chelsea

 

Par exemple, vous ne vous sentirez peut-être pas en sécurité en mettant Leicester City pour battre Man City dans votre combiné.

 

Ils sont plus forts qu’eux dans la ligue, mais est-ce que cela signifie qu’ils sont une équipe plus forte ? C’est aux pages football de discuter de cela.

 

Mais un minimum de recherches montre que Jamie Vardy est le meilleur buteur de la ligue. Parier sur lui pour marquer à tout moment est donc aussi sûr que les paris le permettent. Et à 1,60, ce n’est pas non plus une mauvaise valeur.

7. Assurez-vous de bien comprendre les marchés


Tant que nous en sommes aux marchés les moins évidents, si vous choisissez un marché obscur, assurez-vous de vérifier les conditions avec le personnel de la boutique de paris.

 

Une erreur courante est de parier à mi-temps ou à temps plein contre la victoire des deux moitiés. Si vous faites un pari Mi-Temps/Fin de Match, votre équipe doit simplement être gagnante à la mi-temps et ensuite remporter le match.

 

Si vous soutenez votre équipe pour gagner les deux mi-temps, vous pariez sur elle pour gagner la première et la deuxième mi-temps séparément. L’équipe doit marquer plus de buts que l’équipe adverse dans les deux mi-temps pour que vous gagniez votre pari.

 

C’est une différence subtile, mais frustrante pour les parieurs qui viennent chercher des gains alors que leur équipe menait 2-1 à la mi-temps et a gagné le match 2-1. Le score de la seconde mi-temps a dû être de 0-0 et le pari est donc annulé.

Si vous comprenez très bien les marchés et que vous êtes assez bon en math, vous pourriez peut-être regarder du côté des SureBet. Ce type de pronos est intéressant car il permet de gagner aux paris sportifs à coup sûr !

8. Ne pariez pas avec votre cœur


Vous voulez peut-être vraiment que votre équipe gagne. Vous le voulez tellement que vous commencez même à vous convaincre que c’est possible. Avant même de vous en rendre compte, vous y croyez tellement que vous avez misé.

 

Et les bookmakers adorent ça parce que chaque semaine, ils récolteront les fruits des efforts de tous les fans locaux qui veulent que leur équipe bientôt reléguée batte les leaders.

 

Le joueur de Swansea Ashley Williams fait appel au juge de ligne après qu’un appel de pénalité ait été rejeté lors du match de Premier League Barclays entre Swansea City et West Ham United

 

De même, évitez les événements importants comme les derby. L’élément imprévisible est amplifié parce que les enjeux sont plus importants et que les joueurs peuvent s’élever pour ce degré supplémentaire d’honneur et de fierté.

 

Si vous devez parier sur ces événements, pensez aux autres pronos possibles. Ils ne battront probablement pas les leaders de la table, mais pourraient-ils marquer un but ? Le résultat et les deux équipes marquent pourrait être un pari plus judicieux.

9. Choisissez votre moment


Il est difficile de déterminer le bon moment pour placer son pari car, contrairement aux courses de chevaux, les paris sportifs ne garantissent pas la “meilleure cote”, mais il est généralement préférable de le faire le jour même.

 

Mais la plupart des bookmakers augmentent les prix ou proposent des offres spéciales avant un événement populaire.

 

Certains le feront pendant toute la journée de l’événement. D’autres augmenteront un prix pendant une période déterminée à des moments aléatoires, ce qui signifie que si vous ne passez pas la journée sur le bookmaker, vous ne tomberez dessus que par hasard.

 

S’il s’agit d’un événement particulièrement populaire, les bookmakers en feront presque certainement la promotion avec des offres destinées à vous persuader de vous séparer de votre argent.

 

Il pourrait s’agir d’un remboursement sous forme de pari gratuit si le favori marque le premier dans un match de football.

10. Il est payant de suivre des sports moins populaires


Alors que les bookmakers tentent de nous proposer de plus en plus de moyens de remettre notre argent, ils élargissent sans cesse la liste des sports et des marchés qu’ils couvrent.

 

Cela signifie sans aucun doute qu’ils couvrent des sports qu’ils ne connaissent peut-être pas autant qu’ils le voudraient.

 

Le MMA en est un bon exemple. Le sport des arts martiaux mixtes est en plein essor et nous obtenons donc de plus en plus de couverture et d’informations sur les concurrents.

 

Ronda Rousey, des États-Unis, reçoit un traitement médical après avoir été battue par Holly Holm, des États-Unis, lors du combat du championnat féminin de poids bantam de l’UFC, lors de l’événement UFC 193

championne du monde des poids bantams

Lorsque la championne du monde des poids bantams, Ronda Rousey, est entrée dans l’Octogone à UFC193, elle était la grande favorite.

 

Mais pourquoi Rousey était-elle à une cote aussi basse ? Holm est un championne du monde de boxe, alors que la frappe de Rousey est quelque peu insuffisante. La force de Rousey était son judo, pourtant Holm avait défendu 100 % des takedowns en entrant dans ce combat.

 

Le combat n’allait jamais être aussi tranché que tout le monde le pensait et les statistiques avant l’événement laissaient entendre que la cote à 6 était incroyable.

 

Non seulement Holm a gagné le combat, mais elle a également mis KO le champion en seulement deux rounds.

 

Tout le monde aura des bons et des mauvais jours, mais suivez ces conseils et vous devriez bientôt être en mesure de gagner aux paris sportifs

 

N’oubliez pas de ne parier que ce que vous pouvez vous permettre de perdre, ne courez jamais après vos pertes et si le plaisir s’arrête, arrêtez !


Si vous souhaitez parier sans risque et sur les meilleurs côtes, sachez que vous avez jusqu’à 100€ offert en pariant sur UNIBET !